• ACCUEIL
  • DISTORBOX
  • ALBUMS
  • samedi 28 décembre 2013

    0 Playlist Planante

    Je propose que nous initions une cure de dédubstepisation auditive. Vos oreilles, malmenées par une lourdeur musicale que vous leur avez si souvent imposé n'en seront que trop ravies. Pour ce faire, la meilleure option reste celle que nous vous avons concocté, c'est à dire une harmonieuse liste de sons réunis autour de 3 ressentiments humains: Joie, tristesse, et mélancolie. Nous ferons aujourd'hui abstraction d'une description exhaustive de la carrière des protagonistes et ce n'est pas (que) pour une question de flemme mais vraiment à cause de la diversité des artiste présents sur ce post atypique. Vous l'avez peut-être compris, il s'agit ici de stimuler les diverses émotions qui pénètrent à votre insu dans votre esprit, alors prenez une grande bouffée d'oxygène et jouissez-moi toutes ces tracks.

    mardi 24 décembre 2013

    0 SirensCeol


    SirensCeol est un Californien vivant à San Francisco. Il s'appelle Stephen Burke et a aujourd'hui 21 ans. Il commence le piano à 11 ans, devient quasi-virtuose, mais au lieu de devenir pianiste professionnel, il décide en 2011 de se lancer dans la musique électronique. A en voir l'ascension fulgurante réalisée en 3 ans, sa convertion s'est soldée par un succés. En même temps, quand sa plus grande source d'inspiration est Beethoven, on ne peut pas être un de ces innombrables artistes faisant de la dubstep répétitive ou de l'electro-house "pouet-pouet". Il se démarque donc de tous les autres - que je ne m'attarde plus à présenter - avec sa dubstep lourde et mélodique à la fois, et son electro-house qui peut s'avérer d'une lourdeur extrême. Je vous laisse juger les meilleurs des dizaines et des dizaines de sons qu'il produit inlassablement.

    SirensCeol - Symphonie.mp3 30 Seconds to Mars-The Kill (SirensCeol Remix).mp3 Above and Beyond-A Thing Called Love (SirensCeol Remix).mp3 Avicii-Fade into Darkness (SirensCeol Remix).mp3 Brenton Mattheus-Overcome (SirensCeol Remix).mp3 Dada Life-Feed the Dada (SirensCeol Remix).mp3 Jarvis ft. Ivy Jayne-Home (SirensCeol Remix).mp3 KDrew-Circles (SirensCeol Remix).mp3 King Kornelius-Early Morning (SirensCeol Remix).mp3 SirensCeol - Breakdown.mp3 SirensCeol - The Descent Feat. BBK.mp3 SirensCeol, Kathryn MacLean - When the World Falls (feat. Kathryn MacLean) (VIP Mix).mp3 SirensCeol feat. Brianna Lempesis-Changed.mp3 SirensCeol Feat. Sean Dee-Nightmare.mp3 SirensCeol Ft. Brenton Mattheus-Can We Survive.mp3 SirensCeol-Coming Home.mp3 SirensCeol-Gemini.mp3 SirensCeol-Lady Killer.mp3 SirensCeol-The Ocean feat. Alissa Dawson.mp3 SirensCeol-Unlimited Pancakes.mp3 SirensCeol-You And I (ft. Stephey).mp3 CyberSkunk

    vendredi 20 décembre 2013

    0 Au5 & Fractal



    A l'occasion de la sortie de leur EP commun, on se penche sur le cas d'Au5 et de Fractal, deux artistes solo (deux gros potes dans le privé) qui ont collaboré sur certains sons et se sont, par ce moyen, fait connaître et surtout reconnaître. Je pense pouvoir dire que ces petits américains font partie des artistes dubstep les plus prometteurs de l'année, surtout depuis que Monstercat les produit et leur fait une promo surhumaine. Depuis, ils font indéniablement partie des "guys to follow in 2014", et il est fort probable qu'on les retrouve à l'affiche de nos gros festivals electro dans les années à venir!
    Je ne m'attarderai pas sur leur description, ils ont chacun leur univers et nous transportent plutôt loin.

    Smoke Dreaming Blue Secret Weapon Halcyon Metronic Minty (by Prismatic) Subvert

    Alors Au5, Monsieur Austin Collins, 20 ans, originaire du New Jersey, est à mes yeux le plus énigmatique des deux. Il produit depuis l'âge de 12 ans et a toujours vécu dans le son. Comme il le dit lui même, "I strige for pristine sound quality, extreme dynamic energy, beautiful intricate melody and progressions, and cutting edge sound design to present a unique musical expérience to the listener, something more than just dance music". En gros, tout ce qu'on aime dans la musique, Au5 le travaille, le soigne, et ce en allant au-delà de la musique de boîte. C'est son remix de Days To Come (Seven LionsI.Y.F.F.E chez OWLSA (Label, entre autre, de Birdy Nam Nam) qui le propulse à l'avant de la scène électro.
    Sa trajectoire de base était un mélange entre nos classiques dubstep et la trance (->Trancestep), mais ses sons sont relativement imprévisibles (on passe du lourd au posé, au commercial, à la trance pure en passant par la funk, …)

    Singularity Illuminate by Blatwax (Au5 Remix) Crystal Mathematics (feat. Shaz Sparks) Vapour

    Fractal, rein à voir! Un rasta, Braden Wiggins, 20 ans, qui a fait carrière d'alchimiste. Je m'explique : outre le fait qu'il s'inspire musicalement de la transe (genre dans lequel il a sorti plusieurs EP), de la dubstep, la chill step, mais aussi du rock psychédélique, il fait de la photo, un peu comme l'un des Dirtyphonics qui sort des poèmes entre deux live. Autrement dit le mec est particulièrement chaud.
    Sa trajectoire suit un peu celle d'Au5 du point de vue des labels et des productions étant donné que leurs plus gros succès se sont fait en feat., sauf que Fractal a partagé ses set (qui sont supposés être de grands trips épiques) avec Skrillex, Zeds Dead, Datsik, Borgore, Flux P, Excision ou même Gramatik, The M Machine ou Skream.

    Champions (Fractal Remix) Avare Reason To Believe (Fractal Remix)

    Psychellusion

    samedi 14 décembre 2013

    0 Netsky



    Aujourd'hui, on se penche sur quelque chose d'un peu différent, puisque Netsky est un gigantesque coup de coeur, mais avant tout un artiste Drum and Bass pur. C'est à dire qu'il suit continuellement une rythmique élevée et un kick répétitif au possible. Mais au fond, comme le disait un jeune dépravé au coeur d'une rave party sudiste, "La musique, c'est bon quand ça galope." Et c'est le cas, une fois le côté "speed" dépassé, on rencontre des mélodies et un rendu émotionnel qui ont de quoi mettre une bonne baffe, un sentiment épique assez rare dans le domaine. Netsky fut l'un des premiers à remporter le titre de meilleur artiste Liquid (le nom donné à la d&b dite posée) et à le garder, et c'est mérité; ses compos varient, prennent au coeur et restent en tête. Il donne autant dans la bonne humeur ("Puppy", "Give & Take"), que dans l'énergie, la beauté, et même dans le dubstep ("Come Alive").
    Entre 2009 et 2012, il s'est taillé sa place, de manière à ce qu'aux Awards de l'Industrie de la Musique en 2012, il gagne celui du "Meilleur artiste solo masculin" et qu'aux Redbull Elektropedia Awards (remise des prix au festival I love Techno), c'est "Artist of the Year" "Best nummer", "Best album" et "Best live". En gros, ce qu'il fait a un succès inconsidéré auprès de tous, et le Belge Boris Daenen peut aujourd'hui se permettre des featurings avec des artistes tels que Selah Sue ou Rusko, Pendulum, Madeon.

    Enjoy the trip!

    >> Les sons en .zip <<
    Du fait d'une grande galère avec les upload, le pack ci-dessus réunit les sons.

    Everyday Memory Lane Finale (Netsky Remix) Come Alive Get Away from Here (feat. Selah Sue) 911 Puppy Strobot (Netsky Remix) Detonate Everyday (Netsky Remix) Give & Take Pirate Bay VIP Prisma
    Psychellusion

    mardi 10 décembre 2013

    0 DistorNews

    Access Denied-Raider.mp3 Asian Trash Boy - MADPUNK.mp3 Britney Spears - Work Bitch (Monsieur Adi Remix).mp3 Christine - No Way.mp3 Daft Punk - Doin' It Right (Sample Jack Remix).mp3 Dillon Francis - Without You Feat. Totally Enormous Extinct Dinosaurs.mp3 Electric Swing Circus - Bella Belle (The Noisy Freaks Remix).mp3 Far East Movement - There Will Be No Rain (Kill Paris Remix).mp3 GOR FLSH - Undead (Dave Scorp Remix).mp3 Haezer-Minted.mp3 Inspir - Bass Ar C'Hast (ft. Ingward).mp3 Inspir - Far Too Loud.mp3 Klischée - Sometimes (Kredo Remix).mp3 L'étranger - Binary.mp3 L'étranger-Falling For You.mp3 LBCK - Give & Take.mp3 Michael Jackson - Wanna Be Startin' Somethin' (Louis La Roche Remix).mp3 NaDaDrop - Aya Weshka.mp3 Nation - Savage Garden.mp3 NEUS - RPRST.mp3 Oscillator Z - Throw Down.mp3 PellyColo - Milky Way.mp3 Pride - Some bonne humeur.mp3 Reset! - I Need You (DiscoSocks Remix).mp3 Royksopp - Running To The Sea (Seven Lions Remix).mp3 Savant - Origin.mp3 Seven Lions feat. Ciscandra Nostalghia - Serpent Of Old.mp3 Televisor - Automagic.mp3 The Geek & VRV - After.mp3 The Geek & VRV - Amicalement Votre.mp3 The Geek & VRV - People.mp3 The Geek & VRV - Sacrifice.mp3 The Geek & VRV - To Be Continued Part II.mp3 The Geek & VRV - Trouble.mp3 The Geek x Vrv - Danger.mp3 Tikkle Me - Time To Act (F.O.O.L Remix).mp3 Wize - Midnight Calls.mp3 Zanski - Riviera feat. Donato D'Angelo.mp3 Zomboy-Raptor.mp3 CyberSkunk

    vendredi 6 décembre 2013

    0 SKisM


    Si aujourd'hui on compte plus d'"artistes" dubstep que de fourmis dans une fourmilière, ce n'était absolument pas le cas il y a quatre ans. On retourne donc dans les caves de Londres, où la mélodie se faisait rare et les bass lines de plus en plus sauvages, au milieu d'artistes qu'un Skrillex irait prier dans un temple; Skream, Rusko, Benga, j'en passe… Et milieu, petit prodige et futur prince des décibels, j'ai nommé Tommy Dash a.k.a SKisM, fondateur avec Nick Demus du label Never Say Die (2009). Avant de s'intéresser à ce qu'il fait, je préciserai juste qu'il a signé Zomboy, Dubsidia, Pegboard Nerds, Karetus, Far Too Loud, Bar9, Must Die!, Eptic ou encore Habstrakt et a bossé avec Excision, Skrillex et Flux Pavilion.

    Bon ceci étant dit, intéressons-nous au son. Les connaisseurs peuvent sourire, SKisM, avec son look entre Assassin's Creed et Prototype, ne déconne pas; tous ses tracks ont atteint les Top 10, sont techniquement monstrueux et dégagent une lourdeur et une énergie qui se sont énormément perdues dans la masse sonore actuelle. Ici, pas de rythmes Glitch, pas de synthés marrants, pas de vocals à la Krewella, SKisM est un hachoir vivant, un hachoir lent et un hachoir très sérieux, et c'est pourquoi avant de prendre votre décision "j'écoute/j'écoute pas", je vous propose un petit clip culte plutôt représentatif (qui met en scène d'autres titans du genre dont Zomboy et Excision).


    20 Experts.m4a Red Heat 600 Years (SKisM RmX).mp3 ShockOne - Lazerbeam Ft. Metrik & Kyza (SKisM RmX) Heavy Artillery (Skism Remix) The State (SKisM Remix) Calling Your Name (SKisM RmX) Parasite (SKisM & Zomboy Rmx) Killer ft Dee Freer & DC Breaks Psychellusion

    vendredi 29 novembre 2013

    0 Playlist

    Bon je sais, je devrais plutôt faire des articles présentant des artistes mais j'ai accumulé beaucoup trop de sons sur mon itunes et je me dois de vous les partager. Donc voici des sons que je vous balance par style, ça sert à rien de se précipiter sur la première, prenez le temps de tout écouter car comme souvent, les sons ne sont classés que par ordre alphabétique.

    Dirty electro:
    Centron - One Dollar Smile.mp3 Analphabeth -Porcherie.mp3 Cash Cash - Kiss The Sky.mp3 Deutgen, Hellberg - Collide (Charity Strike Remix).mp3 Kick The Habit ft. Ori Toledano - One In A Million.mp3 Throttle - What's That Sound (Mashup).mp3
    Glitch-hop:
    Boreta - Honey Heart.mp3 BRANX - Smoove Operator.mp3 Corporate - Turn It Up.mp3 Goldbass - Primadonna (Skogsrå Remix).mp3 Moongaï - Cosmofamille (20syl Remix).mp3 Sonic Syndrome - Lead The Way.mp3 Tha Trickaz - No Rescue.mp3 Tom Legacy - Rock N Rolla.mp3 Torolla - Redneck Games.mp3 Warriyo - Sunburn.mp3 Wondercult - Interdimensional Disco (Spwee Remix).mp3
    Electro funk/disco:
    Abhi N - Our Love Is.mp3 Browsers - Galax 6 (Knuckle G remix).mp3 Dim Sum - Coucou Disco.mp3 Fonkynson - Right Thing.mp3 Funk LeBlanc ft T'mar - Hold On, We're Going Home (Drake Cover).mp3 Funkanomics - One More Headache.mp3 Mikky Ekko - Kids (Oliver Nelson Remix).mp3 Perséphone - Retro Funky (SUNDANCE remix).mp3 The Young Punx - Harlem Breakdown.mp3
    Other banging tracks:
    Glen Check - Young Generation.mp3 Justice - On'n'on (Masked Storm remix).mp3 Lazerhawk - China Town.mp3 Pete Tong - In Love.mp3 Pompeya-90 (Fred Falke Remix).mp3 マクロスMACROSS 82-99 - デラックスSATIN WIZARD (feat. Le Real 現実).mp3
    Flying / Psychedelic:
    aKu - The Final Blow.mp3 Daft Punk - Doin' it right (Jolie Cherie Remix).mp3 Lenno - Rebirth.mp3 Miami Horror - Real Slow (L D R U Remix).mp3 Naden - Tidal Wave.mp3
    CyberSkunk

    jeudi 28 novembre 2013

    0 AK9



    On s'attaque ici à un prodige de la bassmusic, 17 ans, et aussi efficace qu'un shot de vodka de sa Pologne d'origine pour lutter contre le froid! Artur Kurzynski, qui nous vient de Łódź, est un pur génie qui a commencé à s'exciter sur Fruity Loops a 8 ans (oui oui.). Il s'inspire directement de Knife Party, Dillon Francis ou des Pedboard Nerds mais reste fidèle à un style qui lui est propre. Avec à peu près 70 sons à son actif se promenant aisément entre electro, glitch, dubstep, drum ou même trap ("jesus fucking christ […] one trap track in a while never killed anyone no?" donc on lui pardonne, même si c'est horrible), le mec a à peu près tout fait. Et dans le tas, certains sons sont d'une lourdeur innommable, c'est donc tout naturellement ceux-là qu'on a choisi! ("The Anger Games" par exemple, a de quoi vous forcer à vous accrocher à votre siège/bureau/radeau un petit moment, pour relativiser)
    Il sait ce qu'il fait, où il va, tout est propre, bien arrangé, bourré de talent, et en plus il propose des réexplorations massives de sons qui sont… déjà énormes (entre autre le thème de Pokemon dans "Red & Blue", le son phénomène de Martin Garrix dans son "Definitely Not Bigroom Remix" ou le bien nommé "Rave Review" de SKisM): un must pour les soirées, à inscrire dans ses "artistes à voir". Peace, tenderness & fucking basslines.

    The Anger Games (Original Mix) Red & Blue Animals (Definitely Not Bigroom Mix) [MARTIN GARRIX] Firefly Rave Review (In Your Face Mix) [SKisM] Dope & Dope The Ant Whackass The Monster I Knew New Life
    Psychellusion

    samedi 23 novembre 2013

    1 Meta


    On se demandait où était passée la patte mélo-heavy d'artistes comme Mitis ou Arkasia, soit une bonne electro-dubstep orchestrale qui ne soit ni répétitive, ni mal masterée, ni un plagiat décadent. Alors voilà, on applaudit Meta, ou Andrew Aker et Joseph Sorensen, respectivement de Seattle et Chicago (USA), comme l'auront fait Sub Focus, les Dirtyphonics, Feed Me ou OVERWERK avant nous. C'est grâce au petit label indé anglais Lifted Music (et à un petit coup de pub UKF pour "Phoenix Down" et "Vega") que ces magiciens ont pu être produits sans devoir se laisser influencer par la grande scène EDM, et on les en remercie. Les sons se partagent entre des introductions magnifiques qui durent bien plus que les 30 ou 50 secondes "réglementaires" (=inutile de zapper le son après vingt secondes) et des drops colossaux, chargés d'énergie mais qui finissent, plutôt que de vous éclater la boîte crânienne, par vous envoyer directement à quelques kilomètres de ce monde, et le pire c'est que ça marche. Leur dernier EP, Neo Eden, est une pure perle, le genre de claque qui vous refile la chair de poule pendant quelques jours. Certains sons sont moins violents que d'autres et le classement est préférentiel, autrement dit, on écoute tout (la sélection est faite pour), et on pose tout ça dans un coin de son PC! Love

    Atom & Eve Phoenix Down Vega Reign Starscream Parallel
    Psychellusion

    jeudi 21 novembre 2013

    1 The Slag


    The Slag. Anticipant la curiosité de nos chers lecteurs, "slag" est un terme anglais polysémique. Son premier sens britannique traduit la "scorie" (résidu de l'affinage des métaux ou de la fusion des minerais) quand son second plutôt américain correspond à un terme décadent, visant généralement une partie de la gente féminine sexuellement plus avenante: "s*lope" . Bref, triste de constater que ce groupe n'existait plus, je me suis permis d'aller demander à Lance Soler et Justin Kimbo, le duo  canadien, pourquoi ils avaient échangé leur blazze de S*lopes contre celui de Contra. Question d'esthétisme: trop de conflits avec des labels et de partenariats annulés, à cause du vulgaire du nom. Quoi qu'il en soit, leur nouveau nom de scène est au moins aussi pourri que la post electro commerciale vue et revue qu'ils ont osé mettre à l'ordre du jour. Notez tout de même un avantage à cela, vous n'avez même plus besoin de les suivre sur soundcloud car il n'y a pas grand chose à attendre d'eux, mais avec les quelques sons que je vous propose lorsqu'ils étaient au paroxysme de leur inspiration musicale, vous vous accorderez à dire comme moi qu'ils ont vécu leur temps.

    The Slag -Duck On The Moon (Original Mix).mp3 The Slag-Super Adventure Mega Quest.mp3 Synchronice -Meteor Shower .mp3 The Slag-Diminuendo (Original Mix).mp3 The Slag-Crescendo (Original Mix).mp3 Marc Remillard -Winter Is Coming (Original Mix).mp3

    lundi 18 novembre 2013

    0 The Swiss

    Wesh tout le monde ! Aujourd'hui, je viens vous présenter The Swiss, groupe qui comme son nom ne l'indique pas du tout est formé de deux jeunes australiens (Luke Million et Tony Miloto) qui ont du talent à revendre. Ils se sont connus au lycée, ont sympathisé en écoutant Giorgio Moroder, Steely Dan, Pink Floyd, Daft Punk, Chic, Funkadelic ou Kraftwerk et ont décidé de se mettre à produire il y a trois ans de cela.
    Le résultat est assez surprenant : leur style varie entre Synthwave/80's assez planante et mélodique et Electro Disco/Funk survitaminé, ces deux styles étant parfois habillement mélangés au sein d'un même morceau (comme l'extended version de Kiss To Kiss et son final psychédélique). On sent à l'écoute de leurs prods qu'ils sont de véritables musiciens (sur scène, tout est joué à l'aide d'une batterie, d'une basse, d'une guitare et de divers synthés et il me semble judicieux de vous faire savoir qu'ils sont la backing-band d'Empire Of The Sun) : c'est parfois un peu répétitif, mais surtout vraiment envoûtant, cosmique, dansant, sophistiqué et harmonieux. Je vous préviens toutefois, les musiques sont souvent assez longues et très progressives, soyez patient.
    Vous l'aurez compris, il vous faut absolument télécharger chacune des tracks de ce groupe comme plutôt hors du commun et qui fera bouger en soirée. Amusez vous bien !
    Kiss to Kiss (Extended).mp3 Manthem.mp3 Soap Opera.mp3 Elouisa.mp3 Kiss To Kiss (original mix).mp3 Movement II.mp3 Connect (Original Mix).mp3 The Swiss-Bubble Bath.mp3 Golden Century.mp3 Movement III.mp3 Peach Pit.mp3 Movement I.mp3 Double or Nothing.mp3 Numb.mp3
    Iggy

    jeudi 14 novembre 2013

    0 Melamin



    12 Novembre 2013, Saint Petersburg; Melamin, alias Alex Semenov, naît. Quand la seule information publique donnée par l'artiste est "Serious project focused to destroy your brain." et qu'il est produit par Firepower Records (Datsik et ses fidèles a.k.a Terravita, Konec, Antiserum, Must Die! ou encore Protohype) pour son premier EP solo, on ne se pose pas mille questions. Son EP Empire vient de sortir, et on compte quatre sons incroyables dont un avec le MC Messinian (le rappeur d'Excision). Avant ça, il a eu à son actif une série d'EP avec Wicked Sway composés de distorsions de basses titanesques qu'ils ont baptisées Neurodub mais un succès extrêmement limité (le dernier de la tracklist par exemple). Melamin se situe entre le génocide trash inspiré Datsik et le mélodique-posé-planant, mais l'originalité de ce qu'il fait le rend un peu difficile à décrire;

    EMPIRE EP/ Overjoyed EMPIRE EP/ Empire EMPIRE EP/ Shoot Me EMPIRE EP/ Automatik (feat. Messinian) WHEN VOID INSIDE EP/ When Void Inside
    Psychellusion